top of page

RADIOLAIRES 

ZOOPLANCTONS 

Spectacle vivant dans le mouvement artistique de la magie nouvelle.

Cette pièce met en scène des échassiers, danseurs et circassiens dans des décors naturels ou urbains.

Les Costumes crées par la Cie sont inspirés des planches du scientifique Ernest Haeckel, les représentations de fragiles organismes de biologie marine.

Une proposition de spectacle déambulatoire dans une temporalité de quarante cinq minutes pour huit artistes.

DSCF0700.jpg

Récit /évocation

Plongés dans les profondeurs de l 'océan, les Radiolaires aux singularités radicalement différentes cohabitent dans un biotope fragile. Des métamorphoses étonnantes s’opèrent sur ces spécimens, créatures captivantes et fascinantes.

Un voyage sensitif est initié et va parcourir plusieurs tableaux : il évoque ces êtres du microcosme le zooplancton à l'esthétique délicate, suggérant au public de s’éveiller à des rêves associés aux fonds marins.

De grands échassiers dansent sur le chant des baleines ,un hippocampe joue avec des radiolaires filaires, un corail dérive accompagné d’étranges zooplanctons aux profils des plus surprenants...

Les radiolaires évoluent dans un espace aquatique détenant des pièges, la pollution.Liés à celle- ci, leurs mode de fonctionnement change et évolue.

Cette aventure changera-t-elle notre vision du monde et de l’environnement ?

Les enseignements portés sur la protection de la nature, des fonds marins sauront ils éclairer les générations futures ? Et l 'urgence de s'en emparer ?

Choix artistique 

La danse s'allie intimement à l'environnement, la mise en scène est ici métissée dans les pratiques de danse contemporaine, de cirque et de danse aériennes ou les interprètes explorent dans une gravité modifiée les mouvements et flux dans un rendu aquatique.

Emerveiller par la beauté sur la protection de l’océan, sensibiliser sur le fonctionnement de l'eco-système ainsi que le biotope et convaincre que l 'histoire naturelle fait partie de la culture pour comprendre le vivant qui nous entoure. En élargissant ces champs d'intérêts cette proposition utilise au-delà des frontières de la danse,la creation de costumes,de décors, de capsules d'animations autour de la thématique.

Intégré la problématique écologique dans l' œuvre, dont la pensée est globalisante et panoramique, elle prend ensemble la nature et la culture, les sciences et les mythes en lien avec la magie nouvelle.

L'ouvrage traité s'adapte à différentes catégories de lieux naturel ou urbain, à leurs dimensions, au degré d’intervention et d’appropriation par les artistes qui trouvent leurs territoire d'explorations : les fonds marins avec les Radiolaires dont la danse aérienne dans la relation à un agrès aérien appliqué à dans un espace aquatique.

Le spectateur est plongé dans le monde de la magie nouvelle. Des illusions cognitives sont ici provoquées.
Cette pièce a suscité un désir primordial profond autour de la protection de la nature, notamment des fonds marins.

En Images 

bottom of page